Affiche Blade Runner 2049
  • Sortie :
    04/10/2017
  • Durée :
    164 minutes
  • Budget :
    150 000 000$
  • Hashtag :
    #bladeRunner2049

En 2049, la société est fragilisée par les nombreuses tensions entre les humains et leurs esclaves créés par bioingénierie. L’officier K est un Blade Runner : il fait partie d’une force d’intervention d’élite chargée de trouver et d’éliminer ceux qui n’obéissent pas aux ordres des humains. Lorsqu’il découvre un secret enfoui depuis longtemps et capable de changer le monde, les plus hautes instances décident que c’est à son tour d’être traqué et éliminé. Son seul espoir est de retrouver Rick Deckard, un ancien Blade Runner qui a disparu depuis des décennies...

4
1
2
1

Dans la même collectionL'histoire continue

  • Affiche Blade Runner

Les critiques & échangesDiscussions et débats sur le film

Par Juke Le 21/10/2017

Denis Villeneuve se perd un peu dans son scénario qui tire un chouilla en longueur mais ne perd néanmoins pas son gigantesque sens de l'esthétisme.
La photo est magnifique, l'utilisation des CGI parfaite, le monde créé réaliste et immersif, sur ces points Blade Runner 2049 est un chez d'œuvre.

Par atlza Le 27/01/2018

Blade Runner premier du nom était déjà mené à un rythme très contemplatif, disons lent.
Blande Runner 2049 reprend ce même rythme, amène une image sublime et... C'est presque tout. Le scénario n'est pas vraiment à la hauteur, sans grande saveur ni surprise, on s'ennuiera ferme durant certaines séquences du film. Des personnages sont amenés et presque totalement inexploités donnant une impression de creux. A quand une version longue ? Plus approfondie ? Non je rigole.

Par Glenn Le 28/01/2018

Moi j’ai adoré. Belle continuité, et beaucoup de beauté dans cet héritage qu’il était délicat d’adapter. J’ai adoré retrouver le personnage de Ford et son remplaçant est très efficace dans son rôle. Pour le rythme on est exactement sur le même schéma que le premier épisode à mon goût. Là où la ville jouait un rôle majeur on a en revanche délaissé un peu cet aspect mais au profit d’une esthétique plus contemporaine.

Par Juke Le 29/01/2018

Après un deuxième visionnage et la lecture de critiques, j'arrive enfin à me faire un avis exhaustif sur ce film (attention spoiler).
Tout d'abord, un prérequis, c'est de savoir de Ridley Scott (réal du premier) a produit et a laissé les mains totalement libres à Villeneuve.
Et c'est tant mieux parce que Villeneuve a un énorme talent mais c'est aussi la raison de ma seule critique négative du film, personne n'était là pour le freiner un peu de temps en temps, du coup certains plans durent trop longtemps et c'est, selon moi, ce qui fait le film manque parfois de rythme.
Mais pour le reste, mon deuxième visionnage m'a encore plus persuadé de la qualité, je ne reviendrais pas sur la qualité gigantesque de la photo et de la bande son, j'y ai trouvé aussi des perles dans ce scénario, des niveaux de lecture et des questionnements dans tous les sens, l'IA (celle dont est amoureux le perso de Gosling) qui est le personnage avec les réactions les plus humaines alors qu'elle n'est qu'un programme.
Une relance du débat sur le fait que Deckard soit ou non un replicant.
La fille de Deckard, imparfaite, qui doit vivre dans une salle aseptisée.
Et à mon avis, la liste est loin d'être exhaustive.
Bref un tas de choses qui éclipsent l'unique défaut du film.
Définitivement du vrai grand cinéma.