Affiche T2 Trainspotting
  • Sortie :
    27/01/2017
  • Hashtag :
    #trainspotting2

D’abord, une bonne occasion s’est présentée. Puis vint la trahison. Vingt ans plus tard, certaines choses ont changé, d’autres non. Mark Renton revient au seul endroit qu’il ait jamais considéré comme son foyer. Spud, Sick Boy et Begbie l’attendent. Mais d’autres vieilles connaissances le guettent elles aussi : la tristesse, le deuil, la joie, la vengeance, la haine, l’amitié, le désir, la peur, les regrets, l’héroïne, l’autodestruction, le danger et la mort. Toutes sont là pour l’accueillir, prêtes à entrer dans la danse...

2
0
0
1

Dans la même collectionL'histoire continue

  • Affiche Trainspotting

Les critiques & échangesDiscussions et débats sur le film

Par atlza Le 17/09/2017

Il y a les histoires. Celles dont on ne souhaite pas arriver au bout. Qui pourtant se terminent.
On voudrait les retrouver, les revivre, mais on sait tous que ce n'est jamais aussi bon la deuxième fois.
Il en va de même des Films, ceux avec un grand "F", ceux qui sont un pan de notre culture cinématographique. Du Film que l'on nomme sans hésiter s'il ne devait en rester qu'un.
Tel est Trainspotting pour moi.
Une suite ? la pire et la meilleure des choses qui pouvait arriver.
Le risques est grand, énorme, le défi égalemament. Alors on traine, on tergiverse, on hésite et puis finalement on saute le pas.
Alors certes Danny Boyle a perdu de sa superbe, il est moins audacieux, il s'est assagi, il est rentré dans le rang. Le cadrage n'est pas ce qu'il était, la BO ne peut rivaliser. Le scénario n'a pas le surprenant et le choquant du premier opus. Les envolées ne sont plus aussi lyriques.
Et puis finalement il reste l'histoire, des personnages il en va comme des réalisateurs, assagis, rentrés dans le rang, à leur façon. Et il reste la cohérence. Celle d'une suite ou chacun a vieilli.
Qui a pour elle de ne pas être une pâle copie de son ainée, de s'en détâcher juste assez pour finalement répondre à notre simple question : "que sont-ils devenus?"