Affiche 100 films du roman à l'écran

Peut-on faire d’un grand roman un grand film ? Depuis ses débuts, le cinéma se nourrit de littérature, mais l’alchimie qui permet de transposer l’œuvre romanesque sur grand écran semble réservée aux plus grands cinéastes : Kubrick, Visconti, Renoir, Bresson et quelques autres ont su créer des chefs-d’œuvre à partir d’autres chefs-d’œuvre, quand d’autres en livraient de pâles copies. Le cinéma est souvent plus « heureux » quand il s’inspire de la littérature de genre, fertile en intrigues qui intimident moins les cinéastes et peuvent nourrir des univers très divers, comme l’illustre la fortune cinématographique d’un Simenon.Pour la première fois, cet ouvrage étudie in vivo l’art et la technique de l’adaptation à travers 100 cas concrets, qui soulèvent autant d’interrogations différentes. On y découvre qu’il n’existe pas de méthode miracle pour adapter un roman, mais qu’adapter revient toujours à faire des choix, et qu’il existe mille façons de trahir, dont certaines s’avèrent plus fidèl

Ecrit par : Collectif

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "100 films du roman à l'écran" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes