Affiche 60 000 milles à la voil

C'est l'extraordinaire aventure vécue durant de longues années sur les océans aux côtés de son mari Bernard Moitessier, le navigateur mythique des mers du Sud, que nous conte aujourd'hui celle qui apprit avec lui la mer et les étoiles et succomba à son tour à l'appel du grand large. En hommage au fameux Joshua Slocum, capitaine au long cours qui réalisa à la fin du siècle dernier le premier tour du monde en solitaire, Bernard et Françoise Moitessier baptisèrent Joshua le superbe ketch en acier de douze mètres avec lequel ils larguent les amarres pour une très " longue route ". Des escales ensoleillées - Canaries, Antilles, Galapagos, Marquises, Tahiti - et la douceur des alizés, avant le chaudron bouillonnant, les rugissements de la mer et du vent, jusqu'au passage du terrible cap Horn où planent les albatros. Cap légendaire où ont sombré corps et biens tant de grands voiliers. Suivra pour Bernard le fabuleux challenge qui consiste à quitter un port d

Ecrit par : Françoise Moitessier De Cazalet

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "60 000 milles à la voil" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes