Affiche A l'ombre de nos larmes

En Bretagne, à la fin du XIXe siècle. À quatre ans, Jeanne perd ses parents dans l’incendie de leur maison de l’île aux Moines et se réfugie dans le silence. Maltraitée par sa famille d’accueil, elle est sauvée par le docteur Mérieux qui réussit à la sortir de son mutisme et lui transmet sa vocation. Le sort de l’orpheline suscite l’intérêt du directeur de presse d’un grand quotidien régional. Celui-ci a même confié à l’un de ses reporters, Simon Lacarrière, le soin de veiller discrètement sur elle... Fasciné par la jeune fille, le jeune homme mène sa propre enquête. Tous les indices concordent : la mort des parents de Jeanne n’avait rien d’accidentel... Portrait bouleversant d’une femme forte et fragile, singulière, mystérieuse, entraînée dans une intrigue ténébreuse, ce nouveau roman d’Éric Le Nabour est aussi une évocation passionnante de la condition difficile des premières femmes médecins.

Ecrit par : Eric LE NABOUR

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "A l'ombre de nos larmes" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes