Affiche Ali Bey

L'homme était catalan. Dans le but d'explorer l'Afrique (un continent alors aussi inconnu , "que les déserts de la lune") et l'Orient (il fut, en 1807, l'un des premiers voyageurs européens à visiter La Mecque, cinquante ans avant le fameux Richard Burton), il se déguisa en musulman, s'inventant une noble généalogie arabe, se faisant appeler Ali Bey, prince abbaside. Sa notoriété au Maroc fut telle qu'il rêva un moment de devenir sultan à la place du sultan. Plus tard, se mettant au service de la France, il proposa à Napoléon la conquête, sous son égide, de l'entière Afrique du Nord, de Tanger à Alexandrie. Il suivit Joseph Bonaparte en Espagne lors de l'occupation de la péninsule ibérique par les troupes napoléoniennes et, après la chute de l'empereur, se fit de nouveau explorateur au service des ambitions colonialistes de Louis XVIII. Ce personnage haut en couleur, très cultivé, parlant plusieurs langues, féru d'histoir

Ecrit par : Christian Feucher

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "Ali Bey" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes