Affiche Amour et dérision

Récits traduits de l'italien par : Dominique Vittoz Ce recueil, qui rassemble quatre nouvelles et un texte sur le théâtre grec, est un succédané tonique et joyeux de spectacles de théâtre dans le ton, habituel chez Dario Fo, de la dénonciation moqueuse et érudite des abus de la censure, du pouvoir et de la richesse à toutes les époques et sous tous les climats. Les nouvelles - l'histoire d'Héloïse et Abélard, un épisode d'hérésie dans le Milan du XIIIe siècle, les méditations d'une dompteuse de lions, le procès farce d'un vagabond chinois à la suite d'une manifestation de communistes qui, dans la Chine de 1926, ont ridiculisé les autorités - ont en commun leur forme littéraire : monologues narratifs qui dévient souvent vers la prouesse du one-man (ou woman) show, mobilisant pour produire son effet des composantes théâtrales (mimiques, déplacements, effets de groupes, jeux corporels, etc.).Dans le dernier texte, Fo s'attache à démolir les idées reçues et les fausses représentations que l'on a du théâtre grec antique. Sensualité, liberté, ironie - qui, assurément, sont la marque de Dario Fo - impregnent ces textes illustrés de dessins de l'auteur.

Ecrit par : Dario Fo

Critiques et discussions

Faut-il lire "Amour et dérision" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes