Affiche Art brut, architectures marginales

C'est en 1945 que Jean Dubuffet amorce un travail de prospection d'oeuvres étrangères à l'art officiel, jusqu'alors insoupçonnées. Il les rassemblera en 1948 sous le noms d'art brut. Claude Lévi-Strauss va apporter également un nouvel éclairage sur ces oeuvres dès 1962 en développant une réflexion sur le bricolage, lui conférant une valeur artistique déterminante dans les oeuvres d'art brut. Cet ouvrage constitue une histoire du bricolage peu analysée jusqu'ici du point de vue de l'histoire de l'art...

Ecrit par : Marielle Magliozzi

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "Art brut, architectures marginales" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes