Affiche Bibliolycée - Les Femmes savantes, Molière

Philaminte aime avant tout « le beau langage et les hautes sciences ». Elle dirige sa maison d'une main de fer avec le soutien de sa fille aînée, la prude Armande, et de sa belle-sœur, Bélise, demi-folle persuadée que chacun l'aime. Ce trio s'extasie devant Trissotin, le pédant trois fois sot. Ce nouveau Tartuffe convoite la dote d'Henriette, la cadette, qui lui préfère l'aimable Clitandre. Dans sa dernière comédie en vers, Molière raille sans misogynie les « snobismes » de son époque. Le tort des femmes savantes n'est pas leur engouement pour la philosophie, mais leur préciosité ridicule et leur maniérisme affecté qui, encore aujourd'hui, continuent de nous faire rire tant il est vrai que ces défauts perdurent. Bibliolycée propose : • le texte intégral annoté, • un questionnaire bilan de première lecture, • des questionnaires d'analyse de l'œuvre, • cinq corpus accompagnés de questions d'observation, de travaux d'écriture et de le

Ecrit par : Jean-Baptiste Poquelin dit Molière - Gertrude Bing

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "Bibliolycée - Les Femmes savantes, Molière" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes