Affiche Chaque matin, je me lève pour changer le monde

Chaque matin, je me lève pour changer le monde. C'est ce titre que Florence Montreynaud a choisi pour ses mémoires féministes. Utopie ? Provocation ? C'est le récit de l'engagement de toute une vie. Changer le monde, pourquoi ? Pour en finir avec le machisme, système d'injustices, de discriminations et de violences fondé sur la haine du féminin. Après Benoîte Groult, Florence Montreynaud réaffirme que le féminisme n'a jamais tué personne, alors que le machisme tue tous les jours. Féministe pure et douce, elle tient tête, avec les Chiennes de garde, aux machos qui insultent des femmes en public. Féministe encore et toujours, elle agit avec d'autres pour l'égalité des femmes et des hommes, pour un monde plus juste et plus solidaire. Dans ce livre, témoignage d'une vie et réflexion sur une histoire, elle apporte des clefs pour comprendre le féminisme d'hier et d'aujourd'hui, tout en préparant celui de demain.

Ecrit par : Florence Montreynaud

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "Chaque matin, je me lève pour changer le monde" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes