Affiche Chemins de poussière rouge

Victime de la répression menée par les autorités chinoises sur les artistes dans les années 1980, Ma Jian a trente ans quand il décide de quitter Beijing. Au cours d’un périple de trois ans, il découvre un pays aux multiples facettes déchiré entre ses traditions et les effets de sa modernisation. Des plaines de l’extrême ouest au Tibet aux côtes du sud, l’artiste-aventurier livre une vision sans concession du pays qui l’a vu naître, mais dans lequel il n’est plus qu’un étranger. VO : RED DUST, A PATH THROUGH CHINA Couverture : © Design Pics / Plainpicture Les extraits du recueil de poèmes de Walt Whitman, Feuilles d’herbe, correspondent à la traduction de Jacques Darras, Éditions Gallimard, 2002. L’extrait du poème d’Allan Ginsberg, Howl, correspond à la traduction de Robert Cordier et Jean-Jacques Lebel, Éditions Christian Bourgois, 1977. Éditeur original : Chatto & Windus, 2001 © Ma Jian, 2001. Pour la traduction française : © Éditions J’ai lu, 2014

Ecrit par : Ma Jian

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "Chemins de poussière rouge" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes