Affiche Chronique du bordelais au crépuscule du grand siècle

Certains êtres vivent de leur curiosité au point d'en devenir une eux-mêmes. Joseph-François-Ignace de Labat de Savignac est de ceux-là. Baron de la terre de Savignac, conseiller au Parlement de Bordeaux de 1705 à 1737, ce personnage laisse un témoignage de près de trois mille pages manuscrites sur la fin du règne de Louis XIV et de la Régence à Bordeaux et en Aquitaine. Des vignes de sa baronnie aux soirées mondaines de la cité bordelaise, des villageois aux magistrats de la cour parlementaire en passant par les domestiques, du petit univers familial à la naissance des grands princes, des misères de l'hiver 1709 aux réjouissances de la paix d'Utrecht, rien n'échappe à cet homme curieux de tout. Longtemps utilisé comme une intarissable source d'exemples et de citations pour qui souhaitait donner corps à une réflexion, fournissant par ailleurs des clefs d'explication introuvables dans les documents officiels habituellement utilisés par les historiens, Le Mé

Ecrit par : Caroline Le Mao

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "Chronique du bordelais au crépuscule du grand siècle" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes