Affiche D'or, de sang et de soie, tome 2

Gegheen Tsets s’est construite dans l’ombre d’une reine implacable. Pas à pas, elle est devenue une chamane respectée. Mais la raison d’État a ses raisons devant lesquelles l’individu doit plier. Et cette loi non écrite va s’appliquer pour Gegheen. La voici donc partie en Bactriane, patrie des Hephtalites, promise au prince Kush. Les Hephtalites ont été appelés « les Huns blancs ». Ils sont plus raffinés que les clans d’Attila, semi-nomades ou sédentaires, ils accumulent les richesses, soignent leurs artisans, et commercent avec le reste du monde civilisé. Samarkand est le chaudron des richesses et des cultures et Gegheen y est respectée. Il ne lui manque qu’un fils... Concubine de Kush, khudat de Samarkand, elle va s’embarquer dans une conquête. Kush est un ambitieux. Son titre de plus grand commerçant du monde lui pèse. Ce qu’il veut, c’est marcher dans les pas d’Alexandre le Grand. Alexandre, Sikandar en sogdien, a traversé la Sogdiane, en laissant nombre de Grecs, nombre de constru

Ecrit par : Christine Machureau

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "D'or, de sang et de soie, tome 2" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes