Livre Dark nights

5.0/10
Boite de  Dark nights
  • 384 pages

« Quelque chose qui devait s’appeler la jeunesse s’était brisé en lui et il ne parvenait pas à recoller les morceaux de cette porcelaine intime. » Denis Jeambar revient à la fiction avec ce recueil de 29 « nouvelles nocturnes » (nuit réelle ou figurée), dont l’atmosphère tantôt désenchantée, tantôt glaçante, flirtant parfois avec le fantastique, ne cesse de nous surprendre. La quête d’éternité et la certitude qu’elle n’existe pas, la recherche d’absolu, la fuite du temps, la duplicité, la cruauté comme la bonté, la nostalgie du temps des possibles, le délabrement de l’âme ou du corps sont au cœur de ces Dark Nights qui saisissent le lecteur et qui, par un étrange effet miroir, le conduisent à l’introspection. Dark Nights convoque des personnages dont le regard sur le monde change, se déforme, et qui ont une chose en commun : quelque chose en eux, d’une manière ou d’une autre, s’est brisé... Une diva, un boxeur à gueule d’ange, un clown blanc, un homme qui choisit de devenir un tueur au

0
0
0
0

Du même auteur Continuer sur votre lancée

  • Le poisson pourrit par la tête
  • Le défi du monde
  • Portraits crachés
  • La première guerre du XXIe siècle
  • Les dictateurs à penser
  • Questions de France

Les critiques & échangesDiscussions et débats sur ce livre

Auteurs :