Affiche De la mobilisation à la victoire

1939-1946 : jeune Français appelé au service militaire à la fin de l'été 1939, le père de l'auteur, Marcel Autant, participe à toutes les phases de la Seconde Guerre mondiale. Il combat à Stonne (au sud de Sedan) face aux blindés de Guderian en mai 1940, subit la défaite de juin, s'engage dans l'armée d'armistice jusqu'à sa dissolution fin 1942. Civil, déporté de force au STO (Service du Travail Obligatoire) en Allemagne, il s'évade pour retrouver sa France natale et rejoint alors la Résistance, près de Vichy. Le maquis, les combats de la Libération, l'engagement au sein de la 1re armée française, la campagne d'Alsace, la prise de Colmar, le franchissement du Rhin, la poursuite de l'offensive en terre ennemie, l'occupation de l'Allemagne sont autant d'épopées partagées par cet homme ordinaire. Surmontant d'incroyables épreuves, il côtoie la mort, approchant des personnages éminents comme de Lattre, Salan ou Béthouart

Ecrit par : Jean-Paul Autant

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "De la mobilisation à la victoire" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes