Livre Dernier Verre à Manhattan

5.0/10
Boite de  Dernier Verre à Manhattan
  • 384 pages

New York, 1958. Jadis, Walter Withers a bossé pour la CIA. De retour dans sa ville natale, il est devenu détective privé. Lors d’un cocktail donné à la veille de Noël par le sénateur Joe Kenneally et son épouse Madeleine, il est censé protéger celle-ci. En réalité, on le paie pour servir d’écran aux activités extra conjugales du futur candidat démocrate à l’élection présidentielle ... Jusqu’au matin où la pulpeuse maîtresse du sénateur est retrouvée morte d’une overdose dans sa chambre du Plaza, réservée au nom de Withers... L’heure est venue pour l’ancien agent, s’il veut s’extraire de ce guêpier, de mettre à profit son expérience passée. Mais il n’avait pas soupçonné l’ampleur du traquenard à multiples facettes dont J. Edgar Hoover, patron du FBI, est l’un des acteurs menaçants.Élégant, sexy, d’une violence feutrée et d’un humour désenchanté, ce roman d’espions « vintage » est un magnifique hommage au Manhattan de la fin des années 50, quand les boîtes de jazz du Village battaient le

0
0
0
0

Du même auteur Continuer sur votre lancée

  • L'Hiver de Frankie Machine
  • Mort Et Vie de Bobby Z
  • La griffe du chien
  • Missing : New York
  • Cartel, la suite de La Griffe du chien

Les critiques & échangesDiscussions et débats sur ce livre

Auteurs :