Affiche Devenir celle que je suis

À 50 ans, Didier, marié et père de deux enfants, prend conscience de qui il est : une femme, Delphine. Cette évidence, refoulée pendant trente ans de mal-être et d'errances, emporte tout sur son passage : son épouse qui réclame le divorce, ses enfants qui la rejettent, ses parents qui acceptent mal sa transidentité. Delphine navigue entre l'espoir de vivre enfin pleinement et le désespoir où revient parfois, comme un leitmotiv douloureux : « Morte plutôt que trans ». C'est l'histoire de sa transition qu'elle nous raconte, entre premières sorties vêtue en femme et tourisme médical, mais aussi un combat : celui de la reconnaissance des transgenres par la société. Ce n'est ni un choix, ni une pathologie mentale, ni une question de sexe ; pour cette raison même, elle réfute le terme de « transsexualité ». Mais, au XXIe siècle, l'État rechigne encore à octroyer aux trans leurs droits : pourquoi est-ce si compliqué de changer d'état civil ? Pourquoi le

Ecrit par : Delphine Philbert

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "Devenir celle que je suis" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes