Affiche Dogmatisme et scepticisme

La philosophie d'Héraclite et ses aphorismes obscurs ont été l'objet de nombreuses réappropriations dans l'Antiquité. Le projet de ce livre est d'examiner l'usage qu'en ont fait certains philosophes sceptiques, dans le cadre d'interprétations où l'on repère non seulement l'influence de Platon, voire d'Aristote, mais aussi celle des Stoïciens. Notre source principale sur l'Héraclite sceptique est Sextus Empiricus (IIe siècle de notre ère), qui nous fait connaître Énésidème, le rénovateur du scepticisme pyrrhonien au Ier siècle avant notre ère. Sextus rapporte que selon Enésidème, le scepticisme " est un chemin vers la philosophie héraclitéenne ". Cette formule a donné lieu au problème de " l'héraclitisme d'Enésidème ", décrit en 1887 par V. Brochard dans ses Sceptiques grecs à un Enésidème " ennemi déclaré de tout dogmatisme et sceptique à souhait " semble en effet s'opposer un Enésidème

Ecrit par : Brigitte Pérez-Jean

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "Dogmatisme et scepticisme" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes