Affiche Don Quichotte au XXe siècle

Face aux deux grands mythes littéraires de l'Europe moderne que sont Faust et Don Juan, Don Quichotte fait un peu, si l'on ose dire, triste figure. Qu'il attire la moquerie ou la compassion, le chevalier errant qui s'est trompé de siècle ou de livre n'est pas auréolé de cette gloire sans mélange que vaut aux deux conquérants du Savoir et du Pouvoir une réussite capable de provoquer la colère de Dieu en personne. C'est que, dénué de séduction érotique comme de pouvoirs magiques, scrupuleux disciple de traditions périmées, sans contact avec Dieu ni Diable, inefficace dans ses entreprises, Don Quichotte offre comme l'image renversée de Faust et de Don Juan : à une conscience moderne qui se mire dans sa propre démesure, la figure de Don Quichotte tend, en quelque sorte, un autre miroir, où se dessine le revers de la médaille : la perte de l'unité du monde - la rupture de la " vieille entente ", comme dit Michel Foucault, entre les mots et l

Ecrit par : Danielle Perrot

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "Don Quichotte au XXe siècle" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes