Livre Éclats de voix

5.0/10
Boite de  Éclats de voix
  • 82 pages

Paradoxalement, « Éclats de voix » fonctionne moins à partir du motif du langage qu’à partir de celui des yeux qui se dessillent, des regards trop éteints, inattentifs, qui s’ouvrent brusquement, au détour d’une rencontre, d’une remarque, d’un rêve, aux autres, à l’amour, à Dieu, aux bonheurs simples. Au fil de narrations contenues, moins démonstratives que sensibles et intuitives, Elizabeth Smadja rend ainsi compte d’éblouissements intérieurs soudains, bouleversants, permettant la réconciliation avec soi et le monde. Entrant en résonance avec les discrètes illuminations qu’il relate, et peut-être pour mieux donner corps à son propos, « Éclats de voix » fait le choix de la concision, de la brièveté, de la condensation de la forme « nouvelle ». Et cette rapidité d’exécution dans l’écriture de conférer encore toute sa légèreté, toute sa douceur, toute son indolence à ces récits épidermiques et à méditer.

0
0
0
0

Du même auteur Continuer sur votre lancée

  • Pouvoir des hommes, signes des dieux dans le monde antique
  • Divinazione femminile e predestinazione al potere nella Roma Imperiale
  • Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur

Les critiques & échangesDiscussions et débats sur ce livre

Auteurs :