Affiche Économie européenne

II y a cinq siècles, l'Europe fut déchirée par des luttes confessionnelles d'une envergure inconnue et d'une violence terrifiante. À la Réforme diffusée par Luther et Calvin, l'Église catholique répondit par un durcissement ecclésiastique lors du Concile de Trente. Cette polarisation religieuse déclencha des persécutions confessionnelles et des flux migratoires vers des pays aujourd'hui à dominance protestante. Le centre de gravitation financier et mercantile occidental se situe, de nos jours, dans des pays réformés (États-Unis, Royaume-Uni et Allemagne). Longtemps épargnée par la mondialisation, l'Europe latine est désormais immergée dans le capitalisme anglo-saxon, qu'elle peine à appréhender. Nos communautés traversent un profond changement de modèle touchant à la trame de leurs valeurs collectives. Serait-il, dès lors, envisageable qu'un filigrane religieux se dessine derrière le modèle économique anglo-saxon ? Les pratiques pastorales auraie

Ecrit par : Bruno Colmant

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "Économie européenne" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes