Affiche Education de femmes

Il s'agit ici d'entrer dans la lente construction de l'identité féminine contre les pesanteurs et les conservatismes de toute nature. L'approche conjointe socio-historique, fondée sur les concepts de Norbert Elias, part d'un triple constat : le hiatus entre directives officielles et pratiques réelles, l'omission de leurs actions dans l'histoire et leur indiscutable créativité, leur conditionnement à l'infériorité et leurs rêves d'altérité, d'équité et de liberté... L'exemple de trois subversives (Sarah Bernardt, Colette, Françoise Giroud) est ici examiné.

Ecrit par : Nicole Lucas - Danielle Ohana

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "Education de femmes" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes