Affiche Elle rit dans la nuit

Les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer se rendent-elles compte de leur état ? Comprennent-elles que leur raison chavire et que leur mémoire flanche ? La mère de l'auteur, sur ses petits carnets à spirale, prend des notes. Son humour est corrosif, puis l'angoisse perce. Qui suis-je ? Quel jour est-on ? Quelle heure ? Un témoignage rare sur de la perte des capacités - non pas un journal, mais un quotidien qui frôle l'incohérence. Autour de ces notes qu'elle retrouve à l'occasion d'un rangement, Geneviève de Cazaux raconte sur une période de trente ans les prémisses de la maladie, son irruption, et les bouleversements qu'elle provoque dans une famille. La protection des majeurs, la fuite de la maison de retraite et le maintien à domicile, des sujets d'actualité qu'elle traite avec sa verve journalistique, sans s'apitoyer. Sa mère et elle arrivent à échanger, et encore à rire ensemble de tout et de rien, surtout de la maladi

Ecrit par : Geneviève de Cazaux

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "Elle rit dans la nuit" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes