Affiche François Ier

François Ier a déjà suscité de nombreuses biographies. Celle-ci n'est pourtant pas superfétatoire car différente. Paradoxalement, c'est en écrivant le chapitre sur Charles-Quint et les Habsbourg (Ed. France-Empire) que Michel Géoris a été séduit par la personnalité aussi riche que multiple de son ennemi de trente ans, François Ier. Ce n'est donc pas d'un point de vue exclusivement hexagonal que l'auteur, d'origine belge, évoque les démêlés souvent tragiques mais parfois comiques qui mirent aux prises le roi de France et l'empereur hispano-germanique. Michel Géoris traite de son royal sujet de manière thématique en commençant par ses rapports avec les femmes qui furent la grande affaire de sa vie. Plutôt que d'un roi chevalier conforme à la légende, c'est d'un grand Prince de la Renaissance que l'auteur brosse le portrait : le mécène généreux et avisé, l'hédoniste jouisseur, le protecteur des arts et des lettres, l'ami des

Ecrit par : Michel Géoris

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "François Ier" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes