Affiche Gabriel Andral, pionnier de l'hématologie

Gabriel Andral (1797-1876), professeur de pathologie médicale à la faculté de médecine de Paris, membre de l'Académie de médecine et de l'Académie des sciences, est un des personnages les plus représentatifs de la médecine française de l'époque romantique et des débuts de l'ère industrielle. Né à Paris, le 6 novembre 1797, il appartenait à une longue lignée de chirurgiens et de médecins installés dans le Lot. Ses travaux sur les maladies du sang, qui font de lui le créateur de l'hématologie, ne représentent qu'une partie d'une activité scientifique considérable tant dans le domaine de la physiologie que dans celui de l'anatomopathologie et de la clinique. Son cours d'histoire de la médecine mérite également d'être mentionné. Rappelons qu'Emile Littré et Jules Gavarret furent ses élèves. Ce livre rappelle cette belle carrière d'un honnête homme, comme on l'entendait au siècle des Lumières et d'un savant, émule de Laën

Ecrit par : Roger Teyssou

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "Gabriel Andral, pionnier de l'hématologie" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes