Affiche Héloïse et Abélard

HÉLOÏSE ET ABÉLARD: deux noms bien et mal connus; en réalité, une " très haute histoire d'amour ", vécue au siècle de Tristan et Iseut. Cette page "d' amours célèbres " qui fut quelque peu travestie au XVIIIe siècle et romancée au XIXe nous apparaît aujourd'hui dans sa vérité, à travers une correspondance dont l'authenticité est désormais reconnue, avec des accents étonnamment modernes; c'est l'échange entre deux êtres séparés par la vie, engagés malgré eux dans une voie de renoncement et qu'une dialectique passionnée amène, l'un par l'autre, à la sainteté. Pour toile de fond : l'Université de Paris, ou plutôt, ses prémisses, frayant sa voie parmi les vignobles de la Montagne Sainte-Geneviève, l'art roman dans son plein épanouissement, avec déjà ces recherches vers " l' architecture raisonnée " et la voûte gothique, l'essor de la logique qui donnera leur structure aux grandes sommes médiévale

Ecrit par : Régine Pernoud

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "Héloïse et Abélard" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes