Affiche Hugo, romantisme et révolution

C'est une des constantes de Hugo d'avoir toujours inscrit au cœur de son entreprise une interrogation sur la nature politique, historique, idéologique de ce qu'il écrivait. Cela est vrai dès les Odes de 1822 jusque dans ses toutes dernières productions. Quatre-vingt-treize et l'Art d'être grand-père, en particulier, et l'un des postulats de son œuvre, du moins à partir de 1830, sera que le romantisme et la révolution entretiennent une relation d'équivalence entre eux deux. Toujours a été ancrée dans son esprit l'idée qu'il ne pouvait pas écrire sans pointer à l'horizon même de sa propre écriture l'histoire, laquelle depuis 1789 s'appelle la révolution. Les études ici regroupées couvrent toute l'œuvre de Hugo de 1827 à 1874 et se centrent sur la relation de Hugo à l'histoire et à la révolution. À la poésie aussi, à laquelle est aménagée une place centrale. L'enjeu de cet ouvrage est de lire le romantisme de Hugo

Ecrit par : Pierre Laforgue

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "Hugo, romantisme et révolution" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes