Affiche Il faut sauver le petit-bourgeois

Le petit-bourgeois n'a pas bonne presse. À gauche, il incarne la honte de la civilisation occidentale (c'est le beauf pavillonnaire, macho, raciste, voire pétainiste). A droite, on le taxe de toutes les tares (il est craintif, hypocrite, moutonnier, corporatiste). Et pourtant, reconnaissons-le : si le petit-bourgeois est partout où il n'y a pas de misère mais où l'aisance n'est que très relative, alors, nous sommes tous (ou presque) des petits-bourgeois ! Coiffant trente années de ravages d'une idéologie qui a transformé l'activité économique du monde en une " économie casino " (Maurice Allais), la crise de 2009 rappelle à cet immense groupe central - pierre angulaire de la démocratie - qu'il n'a jamais été aussi proche de la porte de sortie de l'Histoire... D'une plume alerte et non sans humour, l'auteur analyse ici en historien les racines de la crise actuelle, qui, sans aucun doute, est avant tout morale.

Ecrit par : Jacques de Saint-Victor

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "Il faut sauver le petit-bourgeois" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes