Affiche Intellectuels communistes

Qu'a pu signifier être un intellectuel communiste ? Quel rapport ces intellectuels ont-ils entretenu à l'autorité politique du Parti ? Quelles furent les modalités de leur soumission et leurs stratégies pour s'en émanciper ? C'est à ces questions que s'efforce de répondre dans ce livre Frédérique Matonti à travers l'histoire de La Nouvelle Critique. Cette revue intellectuelle communiste, née orthodoxe pendant la guerre froide, rénovée en 1967 dans la continuité du Comité central d'Argenteuil, a été supprimée en 1980, parce qu'elle était devenue critique. Entre-temps, la revue s'était confrontée à la pensée de Michel Foucault, de Claude Lévi-Strauss, de Jacques Lacan ou de Louis Althusser, avait été l'alliée de la fraction dominante du groupe dirigeant du PCF en Mai 68, avant de basculer dans la contestation au moment du programme commun. L'histoire de La Nouvelle Critique est révélatrice à plus d'un titre. Elle est le témoin e

Ecrit par : Frédérique MATONTI

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "Intellectuels communistes" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes