Affiche Interactions verbales, didactiques et apprentissages

Depuis les années 90, dans la lignée de la pensée socio-constructiviste, les différentes didactiques se sont intéressées à la place du langage, et en particulier au rôle des interactions verbales, dans la construction des apprentissages au sein de la classe. Les outils et les méthodes d'analyse empruntés aux sciences du langage sont diversement mobilisés par les didactiques des disciplines, y compris celle du français. Quelles questions posent l'utilisation des outils venant des sciences du langage en didactique ? Que dire des analyses en sciences du langage, qui traitent des interactions didactiques scolaires comme d'autres situations, non didactiques et / ou extra scolaires ? Une centration trop exclusive sur le verbal ne risque-t-elle pas de faire oublier d'autres phénomènes centraux de la classe où on parle certes, mais aussi où, en parlant, on agit et on utilise et manipule des objets langagiers et non langagiers. Chacun des auteurs questionne un corpus de deux

Ecrit par : Marie-Cécile Guernier - Viviane Durand-Guerrier - Jean-Pierre Sautot

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "Interactions verbales, didactiques et apprentissages" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes