Affiche Isabelle la Catholique

Cette biographie d'Isabelle la Catholique aura été le dernier ouvrage de Philippe Erlanger, qui était fasciné par cette femme extraordinairement tenace en laquelle il est trop simple de ne voir qu'une autocrate fanatique. Née en 1451, morte en 1504, Isabelle hérita de la couronne de Castille en 1474 tandis que son époux, Ferdinand l'infant d'Aragon, montait cinq ans plus tard sur le trône d'Aragon. Ils formeront une union indestructible tendue vers la réalisation de l'unité territoriale et religieuse de l'Espagne. C'est l'achèvement de la " Reconquista " par l'éviction définitive des Maures qui leur vaudra en 1492 le titre de " rois catholiques " décerné par le pape Innocent VIII. Sous le règne d'Isabelle la Catholique, l'autorité royale s'instaura sans partage : l'islam fut éliminé, les Maures furent soumis, les brigands exécutés, les Juifs expulsés, les hérétiques exterminés. Les juridictions ex

Ecrit par : Philippe Erlanger

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "Isabelle la Catholique" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes