Affiche J'irai vers mon Père

Cette Lettre pastorale pour l'année 1999, troisième année préparatoire au Jubilé de l'an 2000, est consacrée à la première personne de la Trinité: le Père. Thème que l'on pourrait croire familier pour un chrétien, baptisé au nom du Père, du Fils et de l'Esprit Saint, habitué dès l'enfance à commencer le signe de croix par: "Au nom du Père". Mais aujourd'hui, on rencontre une certaine résistance à l'utilisation, pour parler de Dieu, du nom de "père". La mentalité dominante est plutôt au refus de la figure paternelle. Certains, déçus par leur propre père, rechignent à donner ce nom à Celui dont nous voudrions ne pas être déçus. D'autres se demandent pourquoi ne pas appeler Dieu "mère" tout autant que "père". Le Cardinal Martini aborde sereinement toutes ces questions et révèle la véritable paternité de Dieu. Il montre que la vie ne prend un sens qu'à la condition d'être vécue comme un grand retour a

Ecrit par : Carlo Maria Martini - Gabriel Ispérian

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "J'irai vers mon Père" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes