Affiche Je m'appelle Dracula

A Paris, en cet hiver neigeux de 1897, le comte Dracula, unique héritier du titre, enrage contre un certain Bram Stocker, auteur du livre qui accuse la lignée des Dracula d'être des vampires de père en fils depuis le XVe siècle. Bien décidé à blanchir son nom, le comte s'attaque à la rédaction de ses Mémoires... Un miroir brisé, un visiteur devenu fou, des malaises à la vue d'une simple gousse d'ail, une fiancée blessée à mort par un fougueux baiser dans le cou... Le comte Dracula est-il vraiment aussi irréprochable qu'il le prétend ?

Ecrit par : Olivier Cohen

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "Je m'appelle Dracula" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes