Affiche Je ne veux plus que les jours se ressemblent

Voici des textes recueillis à l'occasion du Salon du livre jeunesse de Fougères ; leurs auteurs sont tous des adolescents., écrits sont profonds : ils y parlent de la vie, de la mort, de la famille. Ils s'y interrogent sur leur avenir, le sens de la vie... Eh oui, ils ont tout cela dans la tête, dans le coeur. Nous nous sommes certainement posé ces questions à leur âge, même si nous croyons l'avoir oublié. Que cela leur apporte-t-il d'écrire ? Des réponses ? Pas forcément. Mais cela leur permet de se faire entendre, d'être lus, compris... aimés ? Ces textes nous donnent l'occasion de les lire, sans jugement, simplement accueillir leurs cris, leurs rêves, leurs élans. Comme l'écrit dans sa préface Marc Baron, directeur artistique du Salon du livre jeunesse de Fougères : " Ce livre est un beau fruit d'amitié, à partager entre tous, un fruit plein de courage et d'un désir de revanche sur les mauvais jours. "

Ecrit par : L'Harmattan

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "Je ne veux plus que les jours se ressemblent" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes