Livre Jours heureux à Flins

5.0/10
Boite de  Jours heureux à Flins
  • 240 pages

Mai 68, Flins, l'usine-modèle de ce qu'on appelle alors la Régie Renault. Pendant que la société se soulève, à mille lieux des « cadences infernales », Bertrand l'utopiste, Marie la révoltée, Luc le débrouillard, Ginette la bonne copine pas farouche et Gilbert, le populaire patron du comité d'entreprise, fréquentent « Le Cinq », un bar clandestin, tout en se moquant des ordres lancés par une hiérarchie grotesque. Ils font des courses sauvages en R8 Gordini et arrêtent les chaînes de montage lorsque l'envie de batifoler les prend. Combines, truandes, coulage... on profite de la vie dans une bonne ambiance. Jusqu'au jour où la paye des employés est volée, probablement grâce à des complicités internes, semant la panique au sein de l'usine. Qui sont les auteurs de ce braquage ? Dans cette désopilante chronique où une bande de copains se débrouille pour s'en sortir, Richard Gangloff dresse le tableau iconoclaste d'une époque dont nous avons tous

0
0
0
0

Les critiques & échangesDiscussions et débats sur ce livre

Auteurs :