Livre L'Algérie au passé lointain

5.0/10
Boite de  L'Algérie au passé lointain
  • 231 pages

L'histoire de l'Algérie ne débute pas en 1830 et le régime algérien actuel n'est pas le retour à la Régence, après la fermeture de la parenthèse coloniale. Tout commence avec Carthage dont le millénaire a imprégné les royaumes berbères dans tous les domaines : la langue, l'économie, l'organisation de l'Etat, l'urbanisation, les arts et les techniques, les coutumes et la religion, avec le dieu principal Ba'al Hammon, version punique de l'Adonaï hébreu, les pratiques religieuses, les temples et le clergé. Carthage détruite, son héritage sera conservé par les cités puniques et les royaumes berbères de Jugurtha et Massinissa. L'Afrique romaine connut la prospérité et une intense urbanisation. A partir des Sévères, l'Afrique affirme son identité berbère dans la vie sociale, politique, municipale, militaire et religieuse avec la diffusion du culte de Saturne, simple romanisation du Ba'al-Hammon/Adonaï. Le christianisme s'implan

0
0
0
0

Du même auteur Continuer sur votre lancée

  • Un siècle de football normand
  • L'Algérie au passé lointain de Carthage à la régence d'Alger
  • L'IMMIGRATION ALGÉRIENNE EN FRANCE
  • Algériens et français mélanges d'histoire
  • Le MTLD (Le Mouvement pour le triomphe des libertés démocratiques) (1947-1954)
  • LA FEDERATION DE FRANCE DE L'UNION SYNDICALE DES TRAVAILLEURS ALGERIENS (USTA)

Les critiques & échangesDiscussions et débats sur ce livre

Auteurs :