Livre L'animal qui n'en n'était pas

5.0/10
Boite de  L'animal qui n'en n'était pas
  • 220 pages

"L'homme est un mammifère, et est à ce titre susceptible d'être comparé à d'autres êtres vivants. C'est l'effet de la myopie que de ne voir en toute expression culturelle qu'un phénomène proprement humain [...]. L'expression symbolique, esthétique, aussi bien que l'usage d'outils ou de signifiés, des sociétés complexes reposant sur des parentèles ou des alliances entre groupes, tout cela se retrouve à plus ou moins haut degré chez d'autres espèces. Des éléments de comparaison objective existent donc, et ne peuvent être écartés qu'au nom de pétitions de principes incompatibles avec une démarche scientifique. Il ne s'agit pas de réduire tout ce qui résulte de l'évolution à une simple fonction adaptative [...]. Les espèces, au travers des individus qui les composent, choisissent, d'une certaine manière, leur destinée." L'objectif premier de cet ouvrage est de proposer une réflexion sur les comportements d

0
0
0
0

Du même auteur Continuer sur votre lancée

  • Machado de Assis en Europe latine
  • La postmodernité au Brésil

Les critiques & échangesDiscussions et débats sur ce livre

Auteurs :