Livre L'économie sociale

5.0/10
Boite de  L'économie sociale
  • 229 pages

Entre un marché qui n'offre plus de quoi vivre et l'Etat qui se désengage pour équilibrer ses budgets, il existe un tiers secteur: c'est l'économie sociale. Le présent essai montre la faille de cette logique. En faisant la promotion d'activités devant produire un sens à la vie plutôt qu'à créer des biens et de la richesse, l'économie sociale se condamne à ne partager finalement que la pauvreté. En outre, l'économie sociale va bien dans le sens de l'affairisme. En acceptant docilement que des droits sociaux, jadis protégés par l'Etat, deviennent des besoins sur un marché offrant un sens à la vie (en théorie), l'économie sociale justifie le démantèlement de l'Etat-providence. Voilà la thèse centrale développée dans cet essai lucide, qui conjugue plusieurs voix dans un même refus: ne jetons par l'Etat-providence à la poubelle.

0
0
0
0

Les critiques & échangesDiscussions et débats sur ce livre