Affiche L'enfant aux pistolets

La 4e de couv. indique : ""Je m’appelle Sans-Nom. Je sais bien que ce n’est pas un nom. Mais c’est comme ça qu’on m’appelle dans la bande. Nous, on vit dans la rue. Ces temps-ci, ça barde à Paris ! Depuis deux jours, les étudiants et les ouvriers dressent des barricades. Les soldats essaient de les chasser, mais ils se défendent bien. Moi aussi je suis sur la barricade. Ce matin, c’est le 28 juillet 1830. Et il paraît que je vais rester dans vos mémoires sous le nom de Gavroche."

Ecrit par : Bruno Pilorget - Michel Séonnet

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "L'enfant aux pistolets" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes