Affiche L'impératif sacrificiel

Cet ouvrage témoigne du souci de ne pas se satisfaire d'évidence, de lieux communs ou de faux-fuyants devant l'une des plus violentes institutions sociales: la Justice pénale. Son auteur part du constat que le modèle du bouc émissaire permet de jeter un regard critique sur cette Justice. Pourtant l'antropologie montre que toutes les communautés ont utilisés des rites d'exclusion, de mise à mort (des discours - parmi d'autres, le droit pénal - sont là pour enrober ces rites d'une rationalité apparente). D'oû une conclusion: malgré des prétetions la!iques, le droit ne cesse de reproduire la solution du sacrifice sur fond de crise sociale: il est texte de persécution, garantissant le maintien de rapports de force entièrement régis par une logique de l'exemplarité, et non par la logique prétendue de l'innocence et de la culpabilité. (Editore).

Ecrit par : Christian-Nils Robert

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "L'impératif sacrificiel" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes