Affiche L'Ombre des origines

« Un jour, une adulte m'a dit très justement qu'il y a des blessures qui ne se referment pas. Cet ouvrage nous parle de personnes qui ont été blessées précocement dans leur besoin d'aimer, d'être aimées inconditionnellement, d'être le plus bel enfant du monde aux yeux de leurs parents, d'être rassurées et de pouvoir faire confiance à l'autre. Toutes ont dû être retirées à leurs parents et placées en famille d'accueil ou en institution. Ecrit avec une clarté et un tact remarquables et sans sensiblerie, ce livre est plus qu'un récit sur des enfances difficiles. » Maurice BergerOn parle souvent des enfants retirés à leur famille, jamais des adultes qui ont été placés il y a bien longtemps. Comment s'en sont-ils sortis ? Quels ont été les effets, positifs ou négatifs, du placement ? Quelles conclusions peut-on en tirer pour l'avenir de la prise en charge des enfants par l'État ?À travers une série de portraits; Jean-Louis Mahé, ps

Ecrit par : Jean-Louis Mahé

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "L'Ombre des origines" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes