Affiche La baïonnette et le lancis

Le 27 avril 1848, au lendemain des premières élections au suffrage universel, la ville de Limoges bascule dans l'émeute. Les ouvriers désarment les bourgeois membres de la garde nationale et pendant quelques jours règnent en maîtres sur la ville. A partir de cet événement fondateur de l'enracinement de la gauche à Limoges, ce livre étudie les processus sociaux qui sont enjeu dans la construction des représentations politiques individuelles et collectives. Analysé à l'aide des méthodes de la micro-histoire, l'événement violent devient ainsi un révélateur de l'entrée dans la modernité politique du XIXe siècle et de la transformation des identités urbaines sous l'effet de l'avènement de la société industrielle.

Ecrit par : Philippe Grandcoing

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "La baïonnette et le lancis" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes