Affiche La Beauté du geste

Adulée dans les années 20 comme artiste du cabaret politique berlinois, Valeska Gert incarna l'esprit de fête et de scandale de cette génération qui dansa au bord du volcan. Elle créa une danse instinctive et sauvage qui fit d'elle l'incarnation d'une époque géniale et troublée. Les nazis la désigneront parmi les indésirables de leur exposition " Le Juif éternel ". Elle croisa Greta Garbo, Louise Brooks, Schlôndorff, fut l'égérie fantasmée d'Eisenstein... Mais, ne transigeant jamais sur sa liberté, elle connut la solitude et le dénuement.

Ecrit par : Florence Costecalde

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "La Beauté du geste" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes