Affiche La biopolitique outre-Atlantique après Foucault

"Principe de précaution. Bioéthique. Multiplication et diversification des dispositifs de contrôle des corps. Sexualité. Placement sous surveillance électronique. Village d'insertion pour les communautés Roms. Ces dispositifs de pouvoir se présentent-ils comme rassurants, novateurs, libéralisateurs ? Ou bien, au contraire, se posent-ils comme des systèmes insidieux, indéchiffrables, effrayants ou simplement normalisants ? Que penser de ces nouveaux modes de contrôle qui émergent ou dominent nos sociétés ? Foucault ne parlait pas, stricto sensu, de sociétés de contrôle mais, pour satisfaire le "pacte de sécurité", des contrôles toujours plus fins se mettent en place et se structurent. Pour conceptualiser cette gestion du pluriel, cette régulation des flux, ce contrôle des corps, Foucault parlait, non plus de "discipline" comme il le faisait à propos de la majoration des forces individuelles, mais plutôt, de biopolitique. Devons-nous alors comprendre cette m

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "La biopolitique outre-Atlantique après Foucault" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes