Affiche La Condition d'infini 6, 7, Americana, Un délinquant impeccable

Quelle est la nature profonde de Jonathan Goofo? Il fascine de façon inaltérable, alors qu’il apparaît vide et sans objet, en retrait du monde. Que cherche-t-il au coeur de l’été américain? Autour de Jonathan Goofo gravitent d’étranges personnages, poussés par une sorte d’appel chanté : Frank Hammett-Hegel, Denise Greenbald, Nitsa Leew, Robert Rauschenberg qui lui apprend à pêcher dans le Golfe du Mexique le non-poisson. Jonathan, quant à lui, préfère apprendre à aimer l’amour qu’il identifie communément au non-crime. Avec les promesses ou les effets d’une délinquance impeccable s’achèvent les tomes VI et VII du quatrième et dernier volume de La Condition d’infini. Le roman couvre une durée de treize mois. Il se déroule du mois de mars au mois de mars de l’année précédente, car les saisons se succèdent à l’envers. Le temps n’est pas arrêté. Il est inversé. La fin du livre inscrit organiquement son injonction, elle ne peut donc surprendre le lecteur : 'Si vous voulez vous trouver,

Ecrit par : Jean Daive

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "La Condition d'infini 6, 7, Americana, Un délinquant impeccable" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes