Affiche La Demoiselle aux fleurs sauvages

Pendant la seconde moitié du XVIIIe siècle, en Auvergne, dans la région de Riom, la chronique envoûtante d'une famille atypique de la noblesse...Au château de Portabéraud, la vie s'écoule, insouciante et joyeuse, pour le baron Gabriel Mercier et sa famille. Son fils, Guillaume, né de ses amours clandestines avec une duchesse, grandit auprès de lui et devient le jardinier du château. Son mariage avec une bergère lui donne deux enfants, Alexandre et Namadie, mais se solde par un échec. Pour oublier son chagrin, Guillaume transforme le jardin de Portabéraud en un lieu magique où poussent plantes, légumes et fleurs inconnus jusqu'alors dans ces contrées au climat si rude. C'est là que la petite Namadie va grandir. Mais lorsque sa mère quitte le foyer, Namadie se réfugie dans la contemplation de la nature et s'enferme dans le mutisme. Bientôt, elle arrête de grandir...

Ecrit par : Gérard Georges

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "La Demoiselle aux fleurs sauvages" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes