Livre La demoiselle des Lumières

5.0/10
Boite de  La demoiselle des Lumières
  • 125 pages

""Elle s'appelait Julie Jeanne Eléonore. Julie pour le charme, Jeanne pour la sagacité, Eléonore pour la fantaisie. Julie c'est flamboyant, Jeanne c'est raisonnable, Eléonore c'est fantasque. Allez concilier tout cela ! Pourtant, elle y parvenait très bien. Elle avait à la fois la vocation des naufrages et le goût du bonheur...""

0
0
0
0

Du même auteur Continuer sur votre lancée

  • Le dernier tango de Kees Van Dongen
  • La traversée des jours
  • Faut-il rentrer de Montevideo ?
  • Femmes de plaisirs
  • Femmes extrêmes
  • Nos années éperdues

Les critiques & échangesDiscussions et débats sur ce livre

Auteurs :