Affiche La famille suffisamment bonne

L'enfant a besoin de parents à bousculer, à aimer, de qui être aimé, à haïr et à craindre, car c'est dans ces interactions qu'il fait l'apprentissage de la vie en société. Quelles sortes de tensions, positives ou négatives, émanant des parents ou des enfants, parcourent la famille et la rendent plus forte et solide, ou, au contraire, contribuent à la désintégrer ? Quelles sont les conséquences sur la vie familiale de la dépression de l'un ou des deux parents ? Et quels sont les effets de la psychose (que celle-ci soit le fait de l'enfant ou des parents) ? Faut-il donner des conseils aux parents ? Qu'est-ce que la " maturité au bon âge " ? Et dans quelle mesure peut-on dire que " l'enfant crée la famille " ? Des textes inédits du célèbre pédopsychanalyste anglais pour mieux comprendre le rôle crucial joué par la famille dans le développement émotionnel de l'enfant.

Ecrit par : Donald Woods Winnicott

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "La famille suffisamment bonne" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes