Affiche La Grande séparation. Pour une écologie des civilisations

La Grande séparation constitue le troisième et dernier volet d’une trilogie entamée avec L’avènement du corps, en 2005 et poursuivie avec Produire le monde en 2007. Hervé Juvin y soulève une question dérangeante, celle de "l’écologie humaine". Un large accord existe désormais sur la nécessaire préservation de la biodiversité. Mais la diversité humaine? La diversité des cultures? Nous n’avons pas moins à nous préoccuper, plaide Hervé Juvin, de sauvegarder le trésor que représentent les différentes manières d’être homme, aujourd’hui laminées par la mondialisation, un développement économique aveugle et l’indifférenciation juridique.

Ecrit par : Hervé Juvin

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "La Grande séparation. Pour une écologie des civilisations" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes