Affiche La mémoire vive des mystiques chrétiens

Les mystiques chrétiens sont largement méconnus. Ils semblent appartenir à un passé révolu, quand le sacré imprégnait la vie quotidienne. De plus, l'état mystique est souvent associé à des tendances illuministes. Ce livre a pour ambition de montrer qu'une autre voie discrète a, dès l'origine, coexisté avec les formes instituées du christianisme. Les mystiques chrétiens se situent aux carrefours de nos mutations. Ils pourraient être qualifiés de libertaires, car ils ont pris le large par rapport aux conventions communément acceptées. Chacun est unique donc différent. Mais ils respirent un air identique et suivent tous un chemin de crête où les attend une autre dimension. Ils sont catholiques, protestants, évangéliques ou orthodoxes, ou d'ailleurs, mais ils ont tous vécu l'expérience d'une naissance à la présence. Dans leur langage, ils évoquent indifféremment un Dieu sans forme ni nom ou, au contraire, leur affinité élective avec la personne Christ. Habillé

Ecrit par : Gérard Fomerand

Ajoutez votre critique

Vous devez vous connecter pour pouvoir laisser une critique.

Se connecter

Faut-il lire "La mémoire vive des mystiques chrétiens" ? La réponse à cette question grâce aux membres Kifim, leurs notes et critiques. Retrouvez également toutes les infos sur ce livre : année de parution, auteurs, couverture, résumé etc.

Recommander ce livre
Partager
Gérez vos listes